Catégorie : Réel

  • Fille du jour chérie dans la nuit 

    Fille du jour chérie dans la nuit 

    L’autrice et scénariste Clara Afonso se demande à quel moment nos obsessions nourrissent une curiosité malsaine. Obsession de la nuit et des corps. Obsession du glissement silencieux de l’un vers l’autre. Obsession pour ces travailleurs et travailleuses anonymes du trottoir qui voient la vie passer rue Vaillant. Un texte touchant et lumineux.

  • LES HOMMES AVEC UN GROS NEZ POSSÈDENT UN PÉNIS DE 29 % PLUS LONG QUE CEUX AVEC UN PETIT NEZ 

    LES HOMMES AVEC UN GROS NEZ POSSÈDENT UN PÉNIS DE 29 % PLUS LONG QUE CEUX AVEC UN PETIT NEZ 

    « Les hommes avec un gros nez possèdent un pénis de 29 % plus long que ceux avec un petit nez. » Certaines informations s’oublient plus difficilement que d’autres. Et une fois qu’elles sont en nous, c’est comme un virus… Peut-être que la taille ne compte pas, mais tout de même, ça vaut le coup de…

  • D-DAY 2024

    D-DAY 2024

    Dans un village normand où le temps semble s’être arrêté, la guerre demeure étrangement présente, reparaissant parfois des profondeurs de la terre. Dans D-DAY 2024, Charles Flamand nous offre un voyage pour commémorer l’Histoire du débarquement américain au cœur de la plage d’Omaha.

  • Le Studio

    Le Studio

    Le Nord de la France. Le studio. Un fils et sa mère qui commentent les souvenirs passés et regardent le « cirque » politique défiler sur le petit écran de télévision. Un texte sensible signé Rémi Letourneur qui dit tout des divisions de classe, des fins de mois difficiles, et de la tendresse d’être un fils.…

  • Ça dégueule de tous les côtés 

    Ça dégueule de tous les côtés 

    Dans un atelier d’art thérapie, on rencontre de drôles de personnes souvent marquées par la vie. En son sein, les frontières se brouillent et l’on a l’impression de pénétrer dans un autre monde où la notion de classe et de privilèges n’a plus de sens. Le narrateur ne sait finalement plus où se trouve la…

  • Frank et moi 

    Frank et moi 

    À Montréal, le soir, l’heure est à la « zone ». La ville est calme sans être inquiétante, il fait froid, il y a presque de la neige et l’on rencontre de drôles de types qui veulent juste nous « voler du temps ». Un texte mélancolique signé Lili Nyssen.

  • JANVIERSAMÈRE

    JANVIERSAMÈRE

    Caroline Giraud vit entre Bruxelles et la Corrèze. Elle propose un univers poétique sensuel où le rapport à la nature tient une place essentielle et cultive un éclectisme de ton et de forme dans l’écriture. Son inédit Janviersamère s’inscrit dans la lignée de Jacques Roubaud et de la poésie du rebond.

  • Dieu, nettoyez-moi !

    Dieu, nettoyez-moi !

    Ce texte de Zoé Besmond de Senneville explore le chaos des pensées internes et la lutte incessante pour aligner l’extérieur avec ce qui bouillonne à l’intérieur. Sa prose lyrique rappelle les incantations hypnotisantes d’Antonin Artaud.

  • INCORRIGIBLE

    INCORRIGIBLE

    Un homme se remémore une période estivale marquée par une rupture douloureuse. De retour chez lui, il tente de se libérer des souvenirs toxiques et d’arrêter les applications de rencontres. Cependant, l’artifice de la modernité le happe à nouveau, par le biais d’une notification sur son écran. Thibault Djian retranscrit à merveille cette tension entre…

  • Le marteau-piqueur

    Le marteau-piqueur

    En temps normal, l’acte sexuel est une affaire de symbiose. Deux corps se rencontrent et s’apprivoisent avec respect et plus ou moins d’amour. Mais c’est sans compter sur les élans d’un partenaire obsédé par la performance qui confond sa chambre avec un décor de film porno. Ici, l’adepte du hard sex se nomme le « marteau-piqueur ».…